Halloween 2012 : quelles sont les origines et les légendes d’Halloween ?

La Fête d’Halloween

Halloween s’est très bien adapté ces dernières années à la vieille Europe. Encore inconnue à la fin du siècle dernier en France, Halloween est devenue une fête incontournable pour les enfants. Car Halloween, c’est fêter les derniers beaux jours, se déguiser et manger des bonbons. Comment faire mieux ?? Le 31 octobre, c’est Halloween ! Sorcières, fantômes, vampires et squelettes sont de sortie pour effrayer les passants… Brrrr ! Ce jour-là, grands comme petits enfants vont pouvoir se déguiser avec leur plus horrible costume et aller frapper à la porte de leurs voisins pour leur réclamer : « des bonbons ou la vie ! ». Mais connaissez-vous l’histoire et l’origine d’Halloween, pourquoi lors de cette fête, toutes les ombres, les superstitions remontent des profondeurs de la nuit pour alimenter et nourrir nos peurs les plus grandes…

Vampires et sorcières revêtent leurs tenues de grand soir et se mettent sur leur 31. L’heure de la mort, des zombies et des sorts a sonné! Il vous faudra donc du courage pour affronter cette nuit froide et remplie de petits monstres à chaque coins de rues… Heureusement, sucreries et friandises vous aideront à résister aux tourments d’Halloween. Mais au fait, pourquoi le 31 octobre ?

Halloween : une tradition anglo-saxonne

Halloween  est une fête anglo-saxonne. Halloween a lieu dans la nuit 31 octobre  au 1er  novembre. C’est une fête dédiée aux enfants. Ils se déguisent en vampire, fantôme, sorcière et vont de porte en porte réclamer des bonbons ou de l’argent.

Les déguisements pour Halloween sont des déguisements effrayants. La tradition veut d’ailleurs que  les enfants disent « Trick or treat », c’est-à-dire «   des bonbons ou un mauvais sort ». A cet égard le symbole  de la fête est la citrouille. Il s’agit de la découper de telle façon qu’un visage effrayant  apparaisse en creux. On y place ensuite une lanterne pour en renforcer l’aspect spectral. Il semble que cette symbolique  trouve son origine dans la légende irlandaise de Jack-o’-lantern.

Dans  cette légende Jack-o’-lantern est condamné à errer entre l’enfer  et le paradis en s’éclairant avec un tison posé dans un navet. Aux Etats-Unis, le navet a été remplacé par la citrouille qui  était un légume courant. De cette légende en particulier sont nées  les expressions du folklore d’Halloween.

Aux  personnages classiques des sorciers et sorcières ou encore des squelettes et fantômes  hurlants, se sont ajoutés  des personnages du cinéma comme les monstres d’ Universal studio ou le  légendaire Harry Potter.

Origines & Traditions

« All hallows eve » signifiant « la veillée de tous les saints » donne naissance à la contraction Halloween. C’est ainsi que nous célébrons cette fête des morts,  la veille de la Toussaint du 1er Novembre. Contrairement aux croyances communes, elle ne nous vient pas des Etats-Unis. Même si sa popularité y est très développée, Halloween est originaire des îles Britanniques. C’est une fête adaptée de la tradition païenne Samain, d’origine celte, qui célébrait les possibles rencontres mystiques entre les hommes et les dieux durant 7 jours, avant l’arrivée du christianisme en Irlande au Vème siècle.

 

Jack-O’-Lantern

Halloween est une fête qui se  célèbre le 31 octobre, veille de la Toussaint. C’est une fête celtique d’origine irlandaise. On raconte que Jack était tellement avare qu’il n’a  pas pu entrer ni paradis, ni même en enfer. C’est pour cela qu’il erre, en  s’éclairant d’une lanterne. On a symbolisé cette légende en creusant des citrouilles en tête de Jack et en  mettant une bougie à l’intérieur pour en faire une lanterne…

Vous vous demandez peut-être pourquoi tout le monde, y compris vous, s’empresse de découper des sourires démoniaques dans les citrouilles avant d’y mettre une bougie ?! Là encore, pas de surprise, mais plutôt une vieille tradition revisitée. Un brin d’histoire s’impose.

Parmi les mythes celtes, celui de Jack-O’-Lantern. Ivrogne du village et égocentrique, mais aussi malin et très rusé. Un soir, alors que le diable s’invite à la table de l’homme pour lui demander son âme, Jack insiste pour que celui ci lui paye un dernier verre en retour. S’étant transformé alors en pièce de monnaie, le diable se fait enfermer dans la bourse de Jack, cellée d’un fermoir en croix, d’où il lui est impossible de sortir. Ayant obtenu une année supplémentaire à vivre, Jack libère le diable, mais, lui rejoue une farce similaire douze mois plus tard..

Au jour de sa mort, les portes de l’enfer et du paradis sont donc fermées à Jack qui n’obtient de la part du diable qu’un charbon ardent lui permettant d’errer dans les ténèbres jusqu’au jugement dernier. C’est alors qu’il découpe un navet (aujourd’hui, une citrouille) et y introduit le charbon pour s’éclairer de cette lanterne, réapparaissant tous les anniversaires de sa mort, à minuit, le 31 octobre …!

Halloween en France

En  France,  la fête d’Halloween nous a été apportée par les Anglais vivants dans l’hexagone. La fête d’halloween commence à avoir un succès grandissant. Cependant, en France  il s’agit plus de se déguiser et de s’amuser entre amis que  d’aller frapper aux portes des maisons pour réclamer des bonbons.

Halloween est surtout une occasion pour divertir les enfants avec des costumes de déguisement de monstre ou  de Freddy Krueger.  C’est aussi l’occasion de faire une après-midi ou une soirée à thème en décorant la maison avec des décors réalistes d’ Halloween, des guirlandes spécial Halloween, des ballons orange et noir.

Voilà, vous savez désormais tout sur Halloween! Il ne vous reste plus qu’à trouver le costume qui vous rendra plus mort que vivant !

Déguisement Halloween :

Si vous cherchez des idées de déguisement Halloween, de décoration pour une soirée Halloween. Et si vous aimez faire peur, pourquoi pas opter pour un masque horreur et un deguisement horreur à retrouver et découvrir sur le site Rue de la Fête.

2 réflexions au sujet de « Halloween 2012 : quelles sont les origines et les légendes d’Halloween ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>